mardi 17 février 2009

24 janvier 2009: Machupicchu acte premier

Pour aller à Aguacalientes, le village à touristes où l'on dort avant d'entamer la grimpette (a pied ou en bus) qui mène au site connu comme une des merveilles du monde (à juste titre), il faut éviter le plan à touristes quoi coûte 100 dollars, c'est-à-dire qu'il faut opérer un habile mélange entre bus et ballade le long de la voie ferrée, la nuit tombante, ce qui vous baisse les dépenses à 5dollars en gros!

Nous entamons ce parcours avec les gens (Argentins principalement) rencontrés dans le bus.
Je ne voudrais pas oublier un détail de ces trois jours consacrés au Machu:

1- Bus et "hierba maté" (se prononce "cherba maté en argentin qui ont la manie de coller des "ch" à la place du son "ye" - ex: Ya voy a la calle = Cha voch a la cache!)



Virginia et cheveux de Leandro, un couple adorable d'argentins de Buenos Aires

2- Camionette
Le paysage est superbe, on a l'impression de grimper vers les hautes altitudes alors que le Machupicchu est seulement a 2000m d'altitude alors que la ville de Cusco est a 3500m

Diego, Leandro, Rodriiiigo (chilien moustachu!) Jeanne et un autre Argentin

3- Marche le long de la voie ferrée. Nous n'avions que deux frontales pour 10 que nous étions en gros, je pars donc avec la mienne en tête. Avec l'équilibre que j'ai dans l'obscurité ce n'a pas été du gateau...but we made it!



C'est assez escitant de se dire que le lendemain au lever du soleil nous sommes au Machu, qui est d'ailleurs juste en haut de cette montagne






Entre les montagnes sur la voie ferrée, "Dancer in the Dark"



4- Arrivée à Aguacalientes où s'ajoute le temps d'un dîner un breton étudiant à Bogota et son pote colombien

video

Tour de table: Jeanne, Rodrigo, Ade (nigeria), Idaira (iles Canaries), Diego, John, Y, Grégoire, moi qui ne sait pas arrêter les films!

Ensuite une courte nuit nous attend: 0h-4h puisque nous partons très tôt de nuit pour monter à pied au Machu, fastidieux mais tellement gratifiant!

Aucun commentaire: